Conseils pour prolonger la durée de vie des transformateurs de la manière la plus fiable possible

12 Jan 2017
In: Evento

IMG_transformadores_767x431

Les transformateurs sont des ressources essentielles dans les processus de génération, transport, distribution et utilisation de l’énergie électrique. Même si les responsables de la maintenance y prêtent généralement peu attention, ces composants présents dans les installations industrielles nécessitent un entretien spécifique.

Le transformateur est un appareil solide et onéreux, dont la durée de vie dans des conditions normales de fonctionnement peut être prolongée bien au-delà de la période généralement indiquée par les fabricants.

Il faut cependant noter que les conditions externes comme internes peuvent altérer cet équipement et, par conséquent, raccourcir sa durée de vie utile, causant des défauts, des dysfonctionnements ou encore des pannes qui, dans certains cas, peuvent avoir des conséquences catastrophiques sur les personnes et le reste du matériel.

Un arrêt non programmé ou un accident, outre l’impact sur les personnes et tout ce que cela implique, peuvent entraîner des répercussions économiques, mais également des conséquences en termes d’image, ce qui peut affecter gravement votre entreprise.

Entretien pour garantir la sécurité et la santé

Pour toutes ces raisons, il est nécessaire de planifier des opérations d’entretien des transformateurs, et ce pour atteindre deux objectifs : prolonger la durée de vie utile de vos appareils et vous assurer que votre équipe travaille dans les conditions les plus sûres possible.

Dans cette optique, deux opérations différentes sont à distinguer, car elles peuvent paraître similaires, mais elles sont en réalité complémentaires. Il s’agit, d’une part, des opérations d’inspection réglementaire, réalisées par un organisme de contrôle autorisé (OCA), et, d’autre part, de l’opération d’entretien.

En Espagne, l’inspection officielle doit être menée par un OCA dans les délais prévus par le décret royal 3275/1982 (au minimum tous les trois ans), dans le but de vérifier les conditions et garanties techniques auxquelles les installations électriques de plus de 1000 volts doivent répondre, et ce pour :

  • Protéger les individus ainsi que l’intégrité et la fonctionnalité des équipements qui peuvent être endommagés par ces installations.
  • Assurer la régularité de l’approvisionnement en énergie électrique.
  • Réaliser une normalisation précise afin de réduire la vaste diversité existant dans la fabrication de matériel électrique.
  • Assurer une utilisation optimale des investissements pour faciliter, dès la conception du projet, l’adaptation potentielle des installations en cas d’augmentation postérieure et rationnellement envisageable de charge.

Le nouveau décret royal 337/2014 est entré en vigueur en Espagne au mois de juin 2016. Dès lors, les inspections de transformateurs menées par un OCA garantissent le respect des aspects liés à la sécurité et à la santé, mais elles ne constituent pas un moyen de connaître l’état de l’équipement pour prolonger sa durée et de vie utile et améliorer sa fiabilité. Les rapports de l’OCA sont envoyés à l’administration, parallèlement aux rapports de diagnostic, avec pour objectif d’identifier les ajustements que le département chargé de l’entretien devra entreprendre par la suite.

Dans le cas où un transformateur respecte en effet les conditions liées à la sécurité et à la santé, il existe différentes méthodes qui permettent de connaître l’état d’un transformateur.

Leave a Comment!

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Posts relacionados